Je vous dis merci et merci encore : on apprend toujours tellement des autres, des échanges et des audaces … Comme vous êtes au cœur du projet, je ne vous cache rien, j’ai d’abord ressenti le petit syndrome de l’imposteur lors du lancement de la collecte … et à l’issue de ce pari tout réussi, je suis fière de vous, de moi, d’y croire …

Quelques statistiques à l’appui :

CONFIANCE Plus de 100% financé, plus de 100% d’amour pur jus

SURPRISE  20 % des contributeurs ne me connaissent pas : le grain de folie douce

SAGESSE  Le Prénom Sophie est en tête de la générosité : vin et sagesse évidemment

VOYAGE Les copains bateau ont parfaitement mis le cap sur les ceps de Bourgogne

ORIGINE  Les gens du Nord s’intéressent de plus en plus à la Luolle

Evidemment on leur fait dire ce qu’on veut ! Comme souvent j’ai voulu jouer et je me suis bien amusée :

Au départ j’ai un peu perdu l’équilibre … alors même que le vrai équilibre c’est qu’il suffit d’un souffle, d’une bonne inspiration pour tout faire bouger … comme sur un vélo ou en voilier me direz-vous ? Comme en savourant un vin harmonieux tout simplement ! «  Sois et bois le changement que tu veux dans le monde »

En chemin, j’ai pédalé jusqu’au Salon de l’Agriculture à Paris. J’y ai reçu un prix de soutien de la part de Miimosa, Airbnb et Bienvenue à la ferme. On n’est jamais autant surpris que par une aventure collective. Un brin d’émotion et de facétie plus tard, je suis encore étonnée et reconnaissante de cet encouragement et du clin d’œil de la vache Marguerite.

Le métier de vigneron est parfois ingrat mais il est plein de grâces … et ce n’est qu’un début : on vous prépare d’authentiques moments de partage, des visites rien que pour vous et pour vos sens, un premier millésime fort de notre engagement. Bonus : La Luolle et son gite sont devenus une de vos destinations… Quand on aura essuyé les plâtres et mis nos premiers vins en bouteille, presque demain !

Parfois j’ai l’impression de vivre une série du 20eme s telle «  Martine à la ferme », » Martine fait de la voile » …avec des titres plus personnalisés «  Sandrine dans la gadoue » (en vigne) «  Sandrine a 2 mains gauches »(durant la rénovation du gite) «  Sandrine prend de la bouteille » (pour le choix de nos packaging) «  Sandrine et l’alouette lulu » (quand je m’évertue à cerner au mieux la biodiversité) et perpétuellement «  Sandrine fait sa révolution de palais » (quand on s’entraine aux dégustations…) …

Heureusement dans ces péripéties, je suis AVEC vous et ça fait tellement plaisir ! Beau Printemps à tous !